• Faut pas faire chier un Breton !!!

    * plourin.png


    >  Un matin à Brélès, pas loin de Saint Renan, et tout près de Plourin, vous situez ? un paysan du cru aperçoit sa poule sur le terrain de son voisin Parisien... Elle pond son œuf et le Parisien le ramasse. Le paysan sort de la maison en vitesse et demande au parisien de lui redonner l'oeuf. Celui-ci refuse car, dit-il, l'œuf a été pondu sur sa propriété et lui appartient donc.
    >
    poules.jpg

    > > Les deux hommes argumentent pendant un bon moment, jusqu'à ce que le paysan propose une solution:
    > > - Gast!!! (Expression bretonne), écoute. Nous, dans le cap, quand on a un litige qu'on peut pas régler et qu'on n'a pas de juge pour trancher, on utilise la méthode des couilles dures.
    > > - "Ben, c'est quoi ça ? ! ?" demande le parisien.
    > > - Gast !!!c'est facile. Je de tonne un coup de pied dans les couilles et je calcule combien de temps ça te prend pour te relever.
    > > Ensuite, tu me donnes un coup de pieds dans les couilles et tu calcules combien de temps ça me prend pour me relever. Celui qui s'est relevé le plus vite a gagné."
    > >sabot--breton.jpg

    Le parisien accepte. Le paysan s'en va mettre ses boutoucoat, prend son élan en courant et donne un énorme coup de pied dans les couilles du parisien.Le pauvre gars tombe par terre et hurle de douleur.Il lui faut plus de trente minutes pour se relever. Lorsqu'il a finalement réussi à se relever, il dit :

    coup-de-pied-dans-les-couilles.jpg                                      

    Coups de pied dans les couilles - YouTube

    > > -"Ben à mon tour maint’nant."
    > > Le Paysan répond :
    > > -"Non, c'est bon. Tu peux le garder ton œuf."
    > >  Oeuf__.jpg
    > > Moralité:Faut pas faire chier les Bretons !!!

    tao---transparant.JPG
    Le paradoxe de l'œuf et de la poule est l'un des plus anciens paradoxes :

        « Qu'est-ce qui est apparu en premier : l'œuf ou la poule ? »

    Si on vous répond « C'est l'œuf », vous demandez « Mais qui a pondu cet œuf ? ».

    Si on vous répond « C'est la poule », vous demandez « Mais cette poule sort bien d'un œuf, non ? ».

    Le paradoxe vient du fait qu'aucune réponse ne parait satisfaisante.

     

                          .

    Le cycle de l'œuf et de la poule
    « La tombe de Victor Noir au cimetière du Père-LachaiseRemédes de grand mère »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Avril 2012 à 14:18
    Moïsette

    L'histoire du Breton et du parisien, je la connaissais, mais je ne savais pas que tu avais des parisiens comme voisin 

    La poule ou l'oeuf, là est la question ? ? ?

    Bisous 

    2
    Mercredi 18 Avril 2012 à 14:28
    ZAZA

    Ah tu dois en connaître un rayon le ch'ti , breton d'zdoption, faut pas faire chier ni les bretons, ni les bretonnes....!!!! Bises er bonne journée. ZAZA

    3
    Tao
    Mercredi 18 Avril 2012 à 14:34
    Tao

    Bizarre vos arrangements en Bretagne !  Mais maintenant imaginons que le voisin serait une voisine (une parisienne) ! Que se passerait-il ? Tu dois savoir çà, toi, avec toutes tes voisines...

    De ce fait, le paradoxe est résolu, c'est l'oeuf qui est apparu en premier. Après qu'un breton ait donné un coup de pied dans les couilles de son voisin, il lui a dit "voici l'oeuf" !   A+

     

    4
    Mercredi 18 Avril 2012 à 15:05
    jolana

    Mais quel oeuf ! tu m'étonnes avec des boutoucoat ! aie aie ouille, lol ! zzzzzzzzz trop mal fini de faire des pêtits le gars ! oh gast ta rast , madoué béniguet 63 coups dans les parties, et l'autre pour un oeuf .. qui vole un oeuf vole un boeuf !

    >> pour l'oeuf, che pas ! je ne pond plus donc pas de réponse, je penche pour tao !

    les papas de mes petits enfants sont des parisiens et on doit épouser des casse-couilles ! en plus de la belle-mère , mamie joelle ! pas rigoler avec un ou une breizonek ! sinon , tu vas virer vite fait dans le ribin et mad pen zho !non mais lol !

    Bises Serge, bien bien, et oui et les voisines !

    5
    Mercredi 18 Avril 2012 à 17:27
    Moïsette

    Pour les poules qui mangent leurs oeufs, elles doivent d'abord les casser, alors leur couper un petit bout du bec, ça ne fait pas mal, c'est comme nos ongles

    Ou, prendre quelques oeufs, les percer aspirer l'intérieur et mettre quelque chose de piquant dedans (moutarde ou autre) mais la première solution est la mieux

    Bises et bonne fin de journée

     

    6
    Mercredi 18 Avril 2012 à 17:42
    Moïsette

    Je t'ai marqué ce que j'ai lu sur Internet, mon homme qui vient d'arriver me dit que cela ne sert à rien

    Il faut leur mettre du sable, il faut aussi qu'elles aient de la verdure. Si elle font cela, c'est qu'il leur manque du dur. Ecoutez les conseils du maître (mdr), c'est son métier qu'il a appris à l'âge de 14 ans et pratiqué jusqu'à 26 ans

    Il me dit qu'on peut aussi mélanger avec le sable des coquilles d'huître écrasées mais surtout pas les coquilles d'oeufs

    Vérifier, si il n'y a pas une fouine qui traîne, car elle mange les oeufs et laisse la coque

    Bisous

    7
    Mercredi 18 Avril 2012 à 19:39
    Denise

    J'espère qu'ils sont sympas avec les lyonnais !! LOL

    L'époux de Moïsette a raison : soit elles manquent de calcium : coquilles d'huitre, sable..., soit un nuisible se régale pendant la nuit. Mais normalement les poules crient s'il y a un "étranger" dans le poulailler. Mets une caméra de surveillance !!! LOL

    Les poules mangent de tout

    Bisous bisous et bonne soirée

    8
    Mercredi 18 Avril 2012 à 19:58
    elisa-nv.over-blog.c

    Bonne petite blague, on ne joue pas avec les bretons !!!

    Bonne soirée et bisous.

    9
    Jeudi 19 Avril 2012 à 05:26
    Odette

    hihi,,,,,excellent excellent,,,,les parisiens et les petits belges  sont prévenus,,,,,

    bonne journée mon chou

    bises 

    10
    Jeudi 19 Avril 2012 à 11:23
    danytinourson

    Bien ta blague, mais ce breton n'est pas très acceuillant avec les parisiens,

    j'ai bien fait d'aller dans le Lot ,  hihihi ......  pour le soleil surtout , les vieux lotois nous aceuillent difficilement,on est chez eux et on sait pas danser leurs traditions, jaloux et près de leurs sous..

    Les plus jeunes, tout comme toi sont plus aimables ..........  , enfin je sais pas

    si j'allais voler tes oeufs (lol)

    Bonne journée Serge, avec la pluie évidemment, chez nous c'est pas beaucoup mieux, y fait froid.

    Gros bisous.

     

     

    11
    Jeudi 19 Avril 2012 à 20:15
    jipai

    62 coups de pieds dans les coulles...y'a vraiment des coups de pieds au cul qui se perdent !

    Moi si je vais en Bretagne, il ne ferons pas la différence,j'ai un physique breton...comme toi!

    Bisoux mon crustacé!

    12
    Lundi 23 Avril 2012 à 20:17
    Channig

    Y avait longtemps que je n'avais pas entendu parler breton .....Je suis rentrée depuis vendredi !! Les boutoucoat sur la photo sont un peu grands non ??  mais avec ton histoire de poule ou d'oeuf tu vas réussir à me donner "droug penn" En tout cas on a un temps breton depuis ce matin : pluie, vent ......la totale quoi. 

    Je reprends, petit à petit, mon train train habituel sur Internet. ; ça m'a manqué quand même !! Après le 2e tour nous repartons à Penn-ar-bed pour des travaux à faire cherz ma soeur. Ah !! quel bonheur d'avoir un mari bricoleur ...

    Ar wech all hag pokoù bras deoc'h Serge.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :